Commission Forêt

Réunion du 4 mars 2021

Les membres de la commission: Patrick Miséré, Yannick Schweitzer, Christine Eberhardt, Marc Berger, Jérémie Burgy, Joseph berbett et Edouard Riff

1- Les ventes de bois de la commune aux marchands de bois qui se déroulaient en prasentiel, se déroulent maintenant par internet. La prochaine aura lieu le 16 mars 2021

2- Le point sur l'exploitation pendant l'hiver 2020/2021

-Les grumes: 550mde bois d'oeuvre, 140 mde bois d'industrie, 250 stères de bois de chauffage (mélange hêtre et frêne) et du bois sur pied acheté par les bûcherons

-Les prix sont satisfaisants : frêne 108 euros le met hêtre (B,C,D) 60 euros le m3.

-Les copeaux: une vente a déjà eu lieu, une autre aura lieu après le façonnage des stères.

3-Le programme de travaux est prévu pour un montant de 4 450 euros HT

4-La reconstitution des parcelles:

-Suite aux soucis sanitaires: scolytes des épicéas, champignon des frênes..., plusieurs parcelles présentent des zones dénudées:

P1 (ex zone d'épicéeas) 1,30ha

P3: 0,30ha

P13/P15 (ex zones de frênes) 1ha

P16 ex zones de frênes : 0,60 ha

Le dossier déposé dans le cadre du plan de relance gouvernemental de replantation entre juin 2020 et juin 2021 concernera les parcelles 1, 13/15 et 16 (à raison de 16 000 arbres à l'ha).

Les essences envisgagées sont le chêne rouvre, le chêne rouge, le mélèze, le sapin douglas, le pin, le cèdre, l'acacia, le charme,...

70% des dépenses sont subventionnables.

Ci dessous: le chêne rouvre, le chpene rouge et le chêne pubescent:

Quercus petraea chene rouvre racines nues

Chene rouge

11074

 

Img 4609 2

Img 4607 2

Réunion du 22 octobre 2020

Commission forêt du 22 octobre 2020

Bilan 2019

Prévu au plan d’aménagement : 1 706m3

Réalisé :

Coupe bois dépérissants, coup de vent du printemps et résineux : 2 486 m3

2020

Surplus 2019 : 780m3

Exploité et mis en vente : 550m 3

Poursuite de l’exploitation des jeunes parcelles : environ 500 m3

  • 14 lots sur pied dans la parcelle 3 (gens de Bisel, puis extérieurs)
  • Parcelles 5 et 6 proposées au collaborateur du bûcheron

Vente 2020

Tout est vendu sauf 200 m3 de frêne qui seront destinés aux stères.

Les deux filières de vente sont ; la vente sur catalogue au plus offrant ou les contrats avec des scieurs portant sur un volume annuel.

Exploitation

Prévue : parcelle 21 (après accord des agriculteurs) : 46m3

Reportée : les parcelles 15,20 et 9

Martelage 2022 :

Parcelles 16,18, 2 et 13

Reconstitution des parcelles de résineux (1 et 7) et de frêne (13)

Le dossier de Bisel est en attente en raison du blocage au niveau de la région et de l’état.

Commande de stères : 

Les stères seront prioritairement composés de frêne. Les commandes exclusives de hêtre comprendront 2 stères de frêne d’office.

Membres de la commission : Yannick Schweitzer, Joseph Berbett, Marc Berger, Jérémie Burgy, Martine Mancassola, Patrick Miséré, Edouard Riff

 

 

Img 4084 2

Le pin Weymouth se meurt ! (Il se trouve au bord du chemin sous l'ancienne décharge)

Appellations : Le pin de Weymouth (Pinus strobus) appartient à la famille des pinacées.

Description botanique du pin de Weymouth

Le houppier de ce conifère, lorsqu'il est jeune, est conique, assez clair et avec des branches plutôt horizontales. L'écorce gris vert de cet arbre est entièrement lisse lorsqu'il est jeune, puis se craquelle en prenant de l'âge.

Origines :

Le pin de Weymouth est originaire de l'est de l'Amérique du Nord. On l'a introduit en Europe en 1705. Cette espèce doit son nom à Lord Weymouth qui en planta un grand nombre dans sa propriété, en Grande-Bretagne.

Exigences culturales du pin de Weymouth

Cet arbre résiste à la fois à la sécheresse et à l'humidité. Elle est indifférente à la nature du sol, mais souffre souvent de l'attaque d'une maladie cryptogamique, la rouille.

Utilisation

On exploite cette espèce pour améliorer les sols argileux, pauvres et tourbeux. Son bois est recherché, bien qu'il soit relativement peu dur, pour une utilisation surtout en menuiserie.

 

 

 
   

P1030867 2

Plan foret

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Steres

Barriere

 

 

Réunion du 18 juillet

Principaux points abordés:

1-la situation de la forêt au 15 juillet:

-Les résineux ont été récoltés sur 1 hectare et vendu à un prix satisfaisant.

-Un dossier de subvention pour replanter les parcelles touchées par les arbres dépérissants a été déposé: les parcelles 1, 13, 15 et 16 sont concernées pour une surface de 3,08ha (la réflexion porte sur les replants de mélèze,douglas, chêne et divers)

-Les hêtres qui sèchent sont à surveiller voire à récolter bientôt surtout dans la parcelle 13.

2-Le plan de coupe exposé par Patrick Miséré sera proposé au conseil avec la priorité à la récolte des arbres dépérissants.

3-Les semis naturels de chçene ont bien progressé.

4-Une surface de 60 à 70a dans la parcelle 14 sera destinée à devenir sans intervention pour favoriser la biodiversité et étendre la zone naturelle de la mare et des étangs du Conseil départemental.
 

 

Comforet18juillet

Réunion du 13 février

Principaux points abordés:

*La vente de copeaux a rapporté plus de 1000 euros. Les 21 lots ont trouvé preneur.

*Quelques personnes ont commandé des lots de copeaux supplémentaires.

*La formation du samedi 16 février: une vingtaine d'inscrits pourront participer aux 2 ateliers d'une heure (abattage d'arbres, affûtage,...) et connaissance de la forêt sous la direction de sébastien frey et patrick Miséré.

* Etat de l'exploitation:

- Les coupes se sont déroulées dans de bonnes conditions: 250m3 de hêtre et 250m3 de hêtres D sont déjà commercialisés.

-Le bois de chauffage sera façonné dans les parcelles 8,9 et 12 (150 stères).

-La parcelle 8 sera terminée.

-Des problèmes de bostrych sont apparus sur les épicéas de la parcelle 1.

*La commission approuve le  programme des travaux pour 2018 évalués à 7590 €

Img 4613

Date de dernière mise à jour : 05/03/2021